Autres activités & Coup de coeur

Le Carnaval : 

Masque typique de CarnavalEn République Dominicaine, le carnaval constitue l’événement culturel le plus important de l’année, véritable expression de la joie populaire où se mêlent des croyances empruntées au christianisme mais également des traditions païennes issues du métissage des populations.

 

À la fin du xixe siècle, de nombreuses familles de propriétaires espagnols furent chassées de Cuba par la guerre, et s'installèrent dans le nord de l'île de Saint-Domingue, en particulier à Puerto-Plata, Santiago de los Caballeros et La Vega. Ces cubains importèrent leurs traditions carnavalesques. Des influences carnavalesques venues d'Haïti sont aussi perceptibles, en particulier dans le personnage féminin de la Roba la gallina (vole la poule), qui est soit une imitation soit une caricature de l'élégante femme de planteur français, rencontrée surtout dans le carnaval de Jacmel à Haïti.

Il revêt différentes formes en République Dominicaine, selon la ville où il se déroule. Celui de La Vega est mondialement connu et est l’événement culturel le plus important de cette ville qui porte le nom de la vallée fertile qui la fait vivre.

Diablos CojuelosPendant des années, le carnaval resta une expression principalement hispanique, symbolisée par une théâtralisation expressive, la danse des rubans et ses Diablos Cojuelos (Les Diables Boîteux), le personnage le plus populaire du carnaval dominicain. On l'appelle aussi Macarao à Salceda et Bonao, et Lechon (cochon de lait) à Santiago de los Caballeros. Les Lechones sont des personnages masculins vêtus d'amples vêtements multicolores, sur lesquels scintillent des fausses pierres précieuses, des petits miroirs, couverts de grelots avec des masques représentant le diable médiéval, à figure humaine. Le masque des lechones, assez effrayant, est une tête de canard ressemblant à celle de "Donald Duck" (son bec plat largement fendu a le mérite de laisser respirer le personnage pendant ses danses frénétiques). Chaque dimanche du mois de février dans la soirée, les Diablos Cojuelos sortent dans la rue. C’est également dans ce parc que les festivités s’achèvent avec un défilé de plus de 80 groupes de carnavaliers. A l’aspect très pittoresque, hérité de son passé de colonie, s’est ajoutée une influence « afro » apportée par les migrations cubaines et les populations des quartiers populaires de La Vega. Tous se démènent, sautent, font claquer leur fouet, et dansent autour des personnages féminins, les Roba la gallinas.

Dans un rayon de moins de 20 km.

Diverses activités sont possibles à Rio San Juan et ses environs :

Balade à cheval

● Des promenades à cheval,

● Un Golf de 18 trous à 5 minutes (Playa Grande, classé 4ème plus beau au monde),

● Playa Grande, et ses grandes vagues idéales pour pratiquer le surf,

● Des sorties en mer avec les pêcheurs dominicains en barque,

Dans un rayon de moins de 100 km :

 A 30 minutes, la ville de Cabarete réputer pour son spot de Kitesurf et ses bars à la mode,

● A 45 minutes, la ville de Sosua avec son monde de la nuit très "calliente" !

Cascade El Limon

  A 1h30, Sanchez et le départ de l'excursions Los Haitises (patrimoine mondial de l'UNESCO),

  Las Terrenas à 2h00 et la cascade El Limon,

  Puis toute la presqu'île de Samana,

L'aéroport de Las Americas de Santo-Domingo, est maintenant à moins de 2 heures de route avec l'ouverture  de la nouvelle autoroute Sanchez - Saint-Domingue, 105 km d'autoroute à péage et Saint Domingue est aussi desservi plusieurs fois par jour par les lignes de bus de la compagnie "Carïbe-Tours".

Coup de coeur :

Coup de coeur

Un des plus grands coups de coeur que l'on puisse avoir en République Dominicaine, ce sont les Dominicains eux-mêmes.

L'accueil, la gentillesse et la simplicité sont leurs forces, ce sont des gens décontractés qui affichent souvent un grand sourire.

Une de nos préférences se tourne vers les modes de transports locaux comme les conchos, des motos taxi qui vous amènent jusqu'à trois (officiellement, car officieusement c'est plus) sur la moto à l'autre bout de la ville, ou les guagua, des voitures utilisées comme des bus avec des arrêts et des trajets aléatoires et où l'on peut embarquer à 25 !! Tout cela montre bien leur façon d'être et le No-Stress.

Les gourmets de la République Dominicaine :

Langouste

Et oui, en République Dominicaine il y a des petits plaisirs qui ne se refusent pas comme la langouste que vous pouvez déguster presque partout et qui est excellente. Pour les amateurs de poissons, crevettes, crabes... c´est là qu'il faut aller!

Il existe de très nombreuses variétés de fruits comme l'ananas, la noix de coco, la mangue ou le chinola (les fruits de la passion) qui sont vraiment excellents.

La Playita Logo


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site