Photos du Paradis

  • Le Bungalow

    15 Le Bungalow
    Bungalow de 65 m². Exposition Sud et Nord, parc clos, arboré et avec parking. Une terrasse privée meublèe d'une table et de ses quatre chaises pour prendre les repas et d'un canapé pour les moments de détentes, face à la mer. Le Bungalow dispose d'un salon avec canapé, d'une table basse et d'un ventilateur, d'une cuisine équipée avec coin snack, d'une salle de bains fonctionnelle et de deux chambres (avec ventilateurs) : Chambre du bas : 1 lit double avec moustiquaire, une armoire, deux tables de chevets avec ses lampes, Chambre du haut : 1 lit double avec moustiquaire, 1 lit simple avec moustiquaire, une armoire, deux tables de chevets avec ses lampes et d'un lit parapluie si besoin.
  • La Villa

    12 La Villa
    Villa de 120 m². Exposition Sud et Nord, parc clos et arboré et parking. Une terrasse privée avec véranda meublée face à la mer. La villa est composée d'un double séjour, d'une cuisine équipée, d'un barbecue, d'une salle de bains, de 2 lits doubles, de 2 lits simples (plus lit d'appoint) et d'un lit parapluie si besoin.
  • La Casita

    15 La Casita
    Authentique Casita Dominicaine de 45 m² avec tout le confort occidental.  Exposition Sud  Nord, parc clos, arboré et avec parking. Une terrasse privée meublée d'une table et de ses deux chaises pour prendre les repas, d'un canapé et de deux fauteuilles pour les moments de détentes, face à la mer. La Casita est dotée d'un séjour avec un canapé lit et d'un ventilateur, d'une cuisine équipée, d'une salle de bains avec sa double-vasques, d'un lit double avec moustiquaire, d'une armoire, d'un ventilateur et d'un lit parapluie si besoin.
  • Playa Magante

    30 Playa Magante
    Playa Magante est à quelques encablures de la route principale, entre Gaspar Hernandez et Rio San Juan, une piste vous mène au Paradis. D'abord un rio envahi de palétuvier; puis la plage et l'océan... Le décor est splendide dans sa sobriété. Le temps est suspendu, seul le murmure des vaguelettes qui viennent mourir sur la plage perturbe le silence. Les nuances les plus subtiles de bleu et de vert colorent les aux cristallines de l'océan qui déploie à perte de vue le turquoise, l'opaline, l'émeraude, le jade.
  • Cocktail Bar La Playita

    12 Cocktail Bar La Playita
    Le restaurant LA PLAYITA est ouvert 7j/7 le midi et sur réservation le soir. Chaque repas peut être pris au restaurant ou être servit dans votre bungalow ou dans votre villa.
  • Carnaval à Playa Magante

    25 Carnaval à Playa Magante
    En février, la République Dominicaine vit au rythme de la plus importante fête populaire de l'année : le carnaval ! Un folklore haut en couleurs, des coutumes et des festivités qui diffèrent selon les régions, avec une mention spéciale pour le carnaval de La Vega et ses masques extravagants ! Le carnaval en République Dominicaine est avant tout une grande fête populaire, véritable expression de l'identité nationale. Ce sont les "conquistadores" espagnols qui ont introduit le carnaval européen dans le pays. Aux rites chrétiens sont venus par la suite se mêler des traditions africaines, musiques, chants et danses, apportés par les esclaves. Le carnaval dominicain est donc un creuset de cultures et traditions séculaires et se manifeste différemment en fonction des régions. Le plus populaire de tous est le carnaval de La Vega, ville située dans le centre de la Republique Dominicaine. Les masques traditionnellement portés à La Vega sont impressionnants, voir même effrayants ! Faits de papier mâché, peints dans des couleurs très vives puis vernis, ils représentent des diables à cornes (appelés diablos cojuelos). Tous les dimanches de février, durant les processions, ces diables extravagants cherchent les pêcheurs dans la foule et se ruent sur eux avec leurs "vejigas", sorte de gros gourdins, pour les punir de leurs fautes.Autre carnaval caractéristique, celui de San Pedro de Macoris, dans l’Est du pays, où défilent les Coccolos, personnages liés à la naissance de Jésus Christ et à l’Epiphanie. Un défilé a bien entendu lieu à Saint Domingue, la capitale du pays, pour l'anniversaire de l'Indépendance et de la proclamation de la République, le 27 février. Il se déroule le long du Malecón, au bord de la mer des Caraïbes. On peut d'ailleurs voir quelques-uns des masques traditionnels du carnaval au musée de l'Homme de Saint-Domingue.
  • Laguna Gri-Gri

    20 Laguna Gri-Gri
    A 10min de votre Bungalow - La Playita. L’accès à la Laguna Gri-Gri, la plus fameuse du pays et la proximité de très belles plages font de Rio San Juan un must touristique à ne pas rater. Située tout au bout de la rue principale du ville de Rio San Juan, la laguna Gri-Gri est le départ d’une excursion d’environ une heure entre palétuviers aux racines échevelées. Une fois sorti en mer, on longe la côte et on arrive ensuite à une agréable petite île avant de visiter la grotte aux hirondelles. Votre capitaine vous montrera avec plaisir toutes les curiosités visibles le long de la côte, avant de vous déposer ensuite à Playa Caleton , où vous pourrez piquer une tête dans les eaux turquoises de la petite baie, idéale pour le snorkeling (masque-tuba), et pour une petite sieste à l’ombre des amandiers au feuillage abondant. Là, à même le sable, quelques restaurants, équipés de tables et de chaises attendent le visiteur pour lui offrir poissons grillés, salades, et jus de fruits frais…Ne soyez pas étonné le dimanche, car c'est la journée des dominicains, avec beaucoup de monde et beaucoup plus d’animation.
  • Baleines de Samana

    15 Baleines de Samana
    A moin de 2 heures de votre Bungalow - La Playita, une des plus belles excursions qui existe en République Dominicaine !  Cette visite s'effectue au sanctuaire des baleines bossues (Jorobadas) dans la baie de Samana et au Banco de Plata, situé au Nord Est du pays, oú tous les ans, entre le mois de décembre et le mois d’avril quelques 3 000 baleines viennent mettre bas dans les eaux chaudes de la côte atlantique en République Dominicaine. Il y a encore peu de temps on pensait que seulement 85% des baleines bossues de l’atlantique naissaient dans les eaux dominicaines et revenaient annuellement pour mettre bas et se reproduire, mais une récente étude révèle que toutes les populations de l’atlantique nord viennent dans nos eaux. Cette excursion ce fait en bateau qui part du pittoresque port de Samana. Vous pourrez voir à quelques mètres ces colossaux mammifères et contempler ce fascinant spectacle de toute beauté.
  • Jarabacoa

    20 Jarabacoa
    A 2 heures de votre Bungalow - La Playita se trouve Jarabacoa. Cette ville est connue pour être la Capitale de écologique.  Nichée au cœur de la Cordillère centrale, Jarabacoa est située sur un plateau de 525 mètres d'altitude. Il y a une nature impressionnante. Cette ville a une forêt tropicale où l'on y trouve la rivière Yaque del Norte (300 km), deux cascades impressionnantes : Salto Jimenoa et Salto Baiguate et est proche du Pico Duarte (le plus grand Mont des Antilles : 3175 m). La température moyenne est de 22°C. Une grande partie de l'économie est l'agriculture. Les terrains de la municipalité sont élevés et la productivité a une production de légumes variés sur une grande échelle, la laitue, les tomates, les aubergines, les carottes, les betteraves, tallota, cresson et chou qui sont utilisés pour la consommation domestique et à l'exportation. On peut également citer le bétail (bovins et porcins) et de la volaille, dans le cadre de son économie. Jarabacoa a eu ces dernières années un développement touristique important. C'est une région propice à l'écotourisme et à l'aventure. Pour cela, M. José Francisco Sierra Fermandez à mis en œuvre des projets de planification environnementale pour un contact direct entre l'homme et la nature et la sensibilisation à l'environnement. Mais aussi le développement de résidences en montagne en harmonie avec la nature, la promotion d'une industrie durable de l'économie, des réserves naturelles et de l'environnement.
  • Parc National Los Haitises

    15 Parc National Los Haitises
    A 1h30 de votre Bungalow - La Playita. Le Parc national Los Haitises est un parc national au Nord-Est de la République dominicaine, qui s'étend de la baie de San Lorenzo à la zone sud et sud-ouest de la baie de Samaná qui en fait partie, sur une superficie de 208 km². Haïti signifie en langue taïno "zone montagneuse". Les Tainos étant les premières habitants de l'île et leurs grottes conservées témoignent de leur présence. Il s'agit d'une formation datant du miocène qui a été submergée puis a émergé au cours de différents mouvement tectoniques. Le parc porte se nom en raison de sa topographie irrégulière faite de nombreuses collines impénétrables de pierre calcaire d'environ 500 mètres de haut. En dépit d'un sol pauvre, les pluies fréquentes et la forte humidité ont permis le développement d'une végétation typique de la forêt humide subtropicale. Le parc Los Haitises est un dédale végétal impressionnant de fjords profonds qui se perdent dans des forêts de mangroves et de lianes. De nombreuses cavernes communiquent entre elles. Cette réserve présente de nombreuses variétés précieuses d'arbres qui vont du cèdre à l'acajou ou du palétuvier. Ce parc est également riche par sa faune, notamment par la présence du manati (trichechus manatus), le Solenodonte un petit mammifère insectivore originaire de l’île et les chauves-souris dans les grottes. Entre les reptiles l’on trouve la présence du boa (Epicrates striatus), et plusieurs espèce de tortues marines. et 110 espèces des 270 espèces de poissons répertoriées en République Dominicaine. Dans l'île aux oiseaux, il n'est pas rare observer des pélicans, des perroquets, ou encore des coqs d'eau dont certaines espèces sont en voie d'extinction. Les visites de ce parc se font par la voie d'eau à partir de la Sabana, de Samaná ou de Sanchez.
  • Ballade à cheval

    15 Ballade à cheval
    A 20 minutes de La Playita, profitez des ballades à Cheval organisées spécialement pour vous au coeur des "campos" dominicains. Des vues splendides à vous couper le souffle...
  • 27 Charcos de Damajagua

    15 27 Charcos de Damajagua
    Los 27 Charcos (descente du rio Damajagua), nichées dans la végétation luxuriante des hautes collines, ces 27 chutes d’eau suivent une faille géologique et forment un canyon où se succèdent tunnels, grottes et piscines naturelles (la plus profonde fait 7 mètres). 3 circuits de descente en glissade sont proposés. Compter 2h30 à 4h selon le circuit (7, 12 ou la totalité les 27 cascades). La descente est guidée et comprend le matériel (gilet et casque de protection). Prévoir sandales et pantalon court. Resto sur place. A Imbert, env. 20 km de Puerto Plata. Passer la ville d’Imbert, sur la route de Santiago, et prendre le chemin à gauche après le deuxième pont. Tous les jours de 8h à 15 h. Compter 250 à 500 pesos selon le circuit choisi (809 272 14 38). A partir de 8 ans.
  • Punta Rucia

    15 Punta Rucia
    A 2h30 de votre Bungalow - La Playita. Punta Rucia est un petit port de pêche paisible près de Luperon, au nord ouest du pays et qui ferme la baie de la Isabela, où débarquèrent C. Colomb, suivi ensuite les premiers agriculteurs venus coloniser Hispaniola. Punta Rucia est actuellement une destination d'excursion... jusqu'au banc de sable appelé Cayo Arena ou Paraïso, en bordure d'un riche récif coralien idéal pour la plongée tuba ! A 2 km plus loin, vers l'est, s'y trouve une plage d'exception répondant au nom de La Ensenada. C'est là que les familles se retrouvent en fin de semaine pour pique-niquer ou s'intaller aux petites tables des restaurants improvisés. A ne pas rater à 15 min en voiture, le Parque Nacional de Estero Hondo qui abrite une colonie de Lamantins. L'excursion se fait en canoë kayak dans une lagune bordée de palétuviers et de colines où règne un silence total.
  • Photos du Pays, Rep. Dom.

    25 Photos du Pays, Rep. Dom.
    Pour en savoir plus sur le Pays : http://laplayita.e-monsite.com/pages/decouverte-du-pays/

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site